Qu’est-ce que l’autoconsommation photovoltaïque ? Quels en sont les avantages ?

La consommation énergétique est un sujet de préoccupation pour la majorité des Français. Pour cause, les dépenses en énergie électrique ont un impact significatif sur le budget ménager. Pour pallier ce problème, nombre de ménages recourent à l’autoconsommation photovoltaïque. Il s’agit de produire soi-même l’énergie électricité que l’on consomme.

Autoconsommation photovoltaïque : de quoi s’agit-il exactement ?

Pour faire simple, l’autoconsommation photovoltaïque est le fait de dépenser soi-même l’énergie solaire que l’on produit. C’est aussi un moyen de parvenir à l’autoconsommation énergétique. Pour ce faire, il faut installer tous les équipements nécessaires dans les règles de l’art en l’occurrence des panneaux solaires. Ces derniers assurent la transformation de l’énergie du soleil en courant électrique. Auparavant, ce concept se fait généralement dans les habitations individuelles. Mais depuis la loi sur la transition énergétique du 24 février 2017, l’autoconsommation énergétique peut se faire dans l’habitat collectif. Si vous souhaitez opter pour l’autoproduction d’énergie, il est judicieux de bien choisir les matériels utilisés ainsi que leur emplacement. Aussi, il est prudent avant de se lancer de suivre de guide complet dédié à l’autoconsommation photovoltaïque.

Les avantages de l’autoconsommation photovoltaïque

L’autoconsommation photovoltaïque est avantageuse à plus d’un titre. Produire de l’énergie dédiée à la consommation marque une autogestion face aux différents fournisseurs d’énergie électrique comme l’EDF en France.  Quoi qu’on dise, le recours à ce concept permettra d’économiser sur ses factures d’énergie. D’après des études, le prix de l’électricité pourrait augmenter de 5%/an dans les 10 prochaines années. En optant pour l’autoconsommation photovoltaïque, vous n’aurez plus à payer des factures à chaque fin du mois. Ensuite, elle permet de préserver l’environnement. Elle incite en effet les ménages à utiliser de l’énergie renouvelable : le soleil. Propre, gratuite et disponible en abondance, l’énergie solaire ne nuit pas à l’écosystème puisqu’elle n’émet aucun gaz à effet de serre. En outre, l’autoconsommation photovoltaïque bénéficie de nombreuses aides financières de la part du gouvernement afin d’encourager les particuliers à opter pour l’autoconsommation. Il est à noter que cette liste est loin d’être limitative.

Comment choisir et installer ses panneaux photovoltaïques ?

Pour éviter les mauvaises surprises, il est nécessaire de bien choisir vos panneaux solaires. Tout d’abord, vous devez bien choisir la puissance de vos panneaux. Pour ce faire, calculez à l’avance les puissances de tous vos appareils électriques. Ensuite, vous choisissez la puissance des panneaux qui peuvent satisfaire vos besoins en énergie. Puis, pensez au rendement de vos panneaux photovoltaïques. Pour avoir un retour sur investissement durable, il est judicieux d’investir dans des panneaux solaires performants. En effet, le rendement de cet équipement diminue au fils des ans. Quant à l’installation photovoltaïque, le mieux est de recourir à un professionnel. D’ailleurs, votre installation ne bénéficie pas d’aides financières que si elle n’est pas effectuée par une société qualifiée RGE ou « Reconnue Garant de l’Environnement ». Par exemple, les panneaux solaires doivent être mis en placés sur un toit bien plat. Ensuite, il faut tenir compte de la végétation présente ou future, car même un petit ombrage pourrait porter atteinte au rendement de vos panneaux et nuire à votre autoproduction d’énergie.

Rédigé par :  AB Services