Actuellement, la température environnementale ne cesse d’augmenter d’après des études climatologiques. Avec le changement climatique, des études ont montré que la température augmente d’environ 1°C chaque année. Cela est en effet bénéfique pour les pays ensoleillés car actuellement, les panneaux photovoltaïques sont très populaires.

Qu’est-ce qu’un panneau photovoltaïque ?

Tout d’abord, vous deviez savoir qu’il existe différentes sortes de panneaux solaires. En général, on trouve les panneaux solaires thermiques et les panneaux solaires photovoltaïques. C’est quoi alors un panneau photovoltaïque ?

Un panneau photovoltaïque, appelé tout simplement panneau solaire, est un appareil qui permet de capter la lumière du soleil et de la transformer en énergie électrique. En effet, cet appareil solaire est actuellement très utilisé dans les pays très ensoleillés. En effet, cela se fait en général dans le but de faire des économies pour l’électricité.

En outre, l’énergie du soleil est une énergie pure et non polluante. Et l’utilisation du capteur solaire conduit ainsi à la réduction de l’utilisation des combustibles pouvant provoquer des effets de serre.

Qu’est-ce qu’on trouve sur un panneau photovoltaïque ?

Généralement, les panneaux solaires peuvent exister avec une tension de 12 volts, ou encore 24 volts. Même s’il y a ces différentes tensions, les composants de ces appareils restent les mêmes.

En effet, une plaque solaire est composée par des minces cellules au silicium monocristallin et des fois par des cellules au silicium polycristallin. Dans les règles générales, un panneau doit contenir au minimum 36 cellules. Mais parfois, cela peut augmenter et atteindre jusqu’à 120 cellules. Il faut noter que plus le nombre des cellules est nombreux, plus le voltage est fort.

Comme ces cellules sont en effet si minces, donc fragiles, elles sont alors protégées par des verres résistants.

Comment le panneau photovoltaïque fonctionne-t-il ?

Le silicium polycristallin ou silicium monocristallin présent dans chaque cellule est en effet un semi-conducteur de courant électrique. Et pour produire de l’électricité, une partie du silicium sera dopée positivement et l’autre partie sera dopée négativement.

Une fois ces dopes jointes, les cellules vont absorber les ondes électromagnétiques émises par le soleil. Ces ondes seront ensuite transformées en courant électrique grâce à ces siliciums. C’est l’effet photovoltaïque des panneaux solaires.

Quel différence y-a-t-il alors entre un silicium monocristallin et polycristallin ? C’est seulement le rendement qu’ils donnent qui montre la différence entre ces deux types de silicium. Comme par exemple, le silicim polycristallin peut donner un rendement jusqu’à 10%, si pour le silicium monocristallin, cela est assez élevé.